Sport Live
Welcome
Login / Register
Loading...

Premier League : Arsenal l’emporte au finish !

Pour le compte de la treizième journée de Premier League, Arsenal se déplaçait à Burnley. Les Gunners qui ont longtemps buté sur une vaillante équipe de Burnley, rafle la mise dans les ultimes secondes grâce à Sanchez.

 

Après son probant succès lors du derby londonien face à Tottenham (2-0), Arsenal voulait enchaîner ce dimanche face à Burnley. Pour ce déplacement périlleux, Arsène Wenger concoctait un 3-4-3 avec le trio Iwobi, Alexis Sanchez, Lacazette. Le technicien français devait composer avec le forfait de Mesut Ozil malade. Dans les premières minutes de la rencontre, Burnley jouait haut, ce qui gênait quelque peu les Gunners. Il fallait attendre la huitième minute pour entrevoir une opportunité londonienne. A 25 mètres des buts, Alexis Sanchez tentait sa chance mais cela passait à droite du but de Pope. Quelques secondes plus tard, Brady décalé côté gauche, adressait un bon centre pour Barnes devancé par Mustafi (10e). Les Clarets se montraient une nouvelle fois dangereux.

Barnes décalait Gudmundsson qui éliminait Monreal d’un crochet avant de décocher une lourde frappe déviée sur son poteau par Cech (15e). Les hommes de Wenger réagissaient sur une accélération de Lacazette côté gauche qui centrait pour Ramsey. L’international gallois voyait sa demi-volée passer au-dessus (19e). Malmené par une vaillante équipe de Burnley, Arsenal éprouvait des difficultés pour s’approcher des buts de Pope. Sur un ballon mal renvoyé, Monreal frappait de 25 mètres mais sa tentative filait juste à côté (27e). Sur une faute concédée par Koscielny, les Clarets obtenaient un excellent coup-franc. Brady enroulait sa frappe du gauche et obligeait Cech à détourner en corner (39e). Dans ce premier acte, Arsenal ne montrait pas grand chose et ne parvenait pas à cadrer ses tentatives.

Arsenal s’en sort bien

Au retour des vestiaires, Arsenal se procurait une occasion nette. Décalé sur la gauche, Alexis Sanchez rentrait dans la surface et servait Kolasinac. Le latéral des Gunners voyait sa frappe détournée en corner par un tacle salvateur de Mee (50e). Dans la foulée, Sanchez alertait Lacazette dont la frappe en pivot n’inquiétait pas Pope (51e). Arsenal se montrait plus pressant dans ce second acte mais s’exposait aux contres de Burnley. Gudmundsson effectuait une superbe chevauchée côté droit et repiquait dans l’axe avant de décocher une frappe puissante captée par Cech (58e). Arsenal manquait clairement d’imagination à l’approche des buts de Pope.

Les Clarets tentaient de trouver l’ouverture. Sur un centre de Brady, Defour se saisissait du cuir et voyait sa tentative contrée par la défense d’Arsenal (70e). Peu à son avantage cet après-midi, Alexandre Lacazette cédait sa place à Welbeck à onze minutes de la fin. Arsenal pensait bien ouvrir le score. Sur une combinaison avec Wilshere, Alexis Sanchez frappait du pointu. Tarkowski déviait malencontreusement le ballon et manquait de surprendre son propre gardien (81e). Dans les ultimes secondes, Arsenal obtenait un penalty. Sur un centre de Xhaka, Kolasinac remettait le ballon de la tête vers Ramsey qui s’écroulait dans la surface. L’arbitre indiquait le point de penalty. Alexis Sanchez transformait la sentence et permettait aux siens de l’emporter (0-1, 90+2). Grâce à ce succès incroyable, les Gunners recollent au podium et reviennent à un point de Chelsea.


Post your comment

Comments

Be the first to comment
Loading...
Loading...
RSS
Loading...
loading...
MyBacklink Annuaire sites Francais Annuaire de MAX !